top

Hill 70
15-25 août 1917
Home>> Le monument >> Le monument

Le monument

Nous prévoyons que le monument de la bataille à la cote 70 sera ouvert au public en avril 2017. Le site du monument comporte plusieurs éléments. Au-delà du centre d'accueil, le visiteur commence une montée douce le long d'une promenade courbe, nommée en l’honneur de Filip Konowal, VC. Il y a plus de 1 800 feuilles d'érables canadiens incrustées dans la surface de la promenade, chacune représentant un soldat canadien qui a donné sa vie pour la victoire à la cote 70.

En continuant le long de la promenade le visiteur pénètre dans l’amphithéâtre Général Sir Arthur Currie qui constitue l’un des principaux éléments du site du Mémorial de la cote 70. Situé juste au bas de l'obélisque, l'amphithéâtre est un point central de rassemblement pour les groupes d'interprétation qui visitent le site. S’élevant à quelques 70 mètres au-dessus du niveau de la mer, l'obélisque surplombe le site. La pointe de l'obélisque est revêtue d'un matériau réfléchissant afin que le monument puisse être visible à de nombreux miles dans la plaine de Douai. L'épée du sacrifice est montée sur l’obélisque et les mots : « Cote 70, 15 au 25 août 1917 » y sont inscrits.

Poursuivant sur la promenade, le visiteur entreprend une deuxième montée, en commençant par une tranchée, qui rappelle les tranchées de la Grande Guerre. La promenade continue à monter vers le sommet de la colline et se termine à l'obélisque. La partie conique à son sommet est de la hauteur moyenne d'un soldat canadien de la Première Guerre mondiale.

Les visiteurs sont encouragés à continuer, à partir soit de l'obélisque ou soit de l'amphithéâtre, pour visiter le cimetière de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth situé à proximité au sud-ouest de l’emplacement du mémorial.
 
 
  • Droit d’auteur © Le projet du monument commémoratif de la cote 70     |
  •      Site Web par Inorbital     |
  •      Conception par Yves Florack
']); _gaq.push(['_trackPageview']); } catch(err) {} } //]]>